Dark Red — Kolumba

Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas

Avec Dark Red, Anne Teresa De Keersmaeker poursuit sa trajectoire « danse au musée », cette fois dans l’une des plus anciennes institutions artistiques de Cologne : le musée Kolumba (1853). Une riche aura religieuse nimbe ce lieu particulier, par sa collection autant que tant par son architecture en palimpseste, due à Peter Zumthor, où co-existent éléments gothiques et modernes.  Cette intervention hybride, bâtie sur le nombre douze, fait s’entrecroiser – dans un rapport quasi miraculeux au dodécaèdre (un solide à douze faces pentagonales) – les douze pièces de l’Opera Per Flauto de Salvatore Sciarrino, treize danseurs et la toile du Greco représentant les douze apôtres (v. 1610-14).

L’esthétique du miracle, toutefois, est esquivée : De Keersmaeker vide le Kolumba de la plupart de ses icônes religieuses et braque son attention sur la modernité scientifique. Durant une semaine entières, au cœur du vaste et silencieux espace panoramique du Kolumba, on pourra surprendre Gottfried Leibniz débattant avec Isaac Newton de la gravité, de la nature de l’espace et du temps, de l’esprit du calcul. À intervalles réguliers, on entendra également la sonorité intensément physiologique des cycles respiratoires de Sciarrino, dont la musique assure le « retour » du corps humain au musée. En lieu et place des objets de dévotion, les corps des danseurs se donnent pour tâche d’incarner des abstractions, révélant la logique des mathématiques et de la géométrie.

Mais simultanément, Dark Red jette le voile du soupçon sur l’optimisme humaniste et souligne la fragilité, l’humilité qui caractérisent aujourd’hui le rapport de nos corps à la nature. C’est en ce sens que De Keersmaeker interprète chorégraphiquement le Melencolia I (1514) d’Albrecht Dürer, plongée abyssale de la conscience en elle-même, lorsqu’elle réalise l’impossibilité de comprendre et contrôler pleinement la nature. Cette inoculation mélancolique ouvre un dialogue avec les ruines, signature intime de ce véritable « psycho-espace » qu’est le musée Kolumba.

Concept
Anne Teresa De Keersmaeker

Avec
Michael Pomero, Bostjan Antončič, Lav Crnčević, Frank Gizycki, Jose Paulo dos Santos, Rafael Galdino, Thomas Vantuycom, Robin Haghi, Jason Respillieux, Mark Lorimer, Igor Shyshko, Carlos Garbin, Jakub Truszksowksi

Musique
Salvatore Sciarrino, l'Opera per Flauto

Musiciens
Chryssi Dimitriou, Michael Schmid (Ictus)

Assistants chorégraphiques 
Diane Madden, Michael Pomero

Costumes
Lila John

Production
Rosas

Coproduction
Tanz Köln, Kolumba

Dark Red a été réalisé avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, en collaboration avec Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius.

  • Dark Red — traileDark Red — Kolumba Cologne — trailer
  • Dark Red — Kolumba Cologne — teaser